Et si on plantait des arbres pour adapter la ville au changement climatique ?

Les Notes de l'ADEUS n°190 axe 1
énergie/environnement

Et si on plantait des arbres pour adapter la ville au changement climatique ?

La vulnérabilité des villes aux canicules constitue un enjeu fort de santé publique et énergétique. Les villes sont exposées à un micro-climat où les températures de surface sont généralement plus chaudes dans le centre qu’en périphérie. On appelle ce phénomène l’îlot de chaleur urbain (ICU).

Ces situations engendrent des besoins de réfrigération et de climatisation plus grands. La demande en énergie des habitants et des entreprises en ville augmente considérablement pendant l’été et atteint des pics pendant les canicules.

De fait, une climatisation accrue et généralisée peut entraîner des impacts climatiques : production de chaleur anthropique, émission de gaz à effet de serre…

Dans ce contexte, certains lieux, parcs ou berges végétalisées des rivières, offrent une température plus clémente. Ainsi, la végétation comme outil d’adaptation, tant au changement climatique qu’à la transition énergétique, offre des perspectives qui dépassent le simple effet paysager et récréatif.

C’est dans cette perspective que l’analyse d’image satellite Landsat a été poursuivie afin de mettre en évidence le lien entre la présence de végétation et d’espace de fraîcheur dans l’agglomération strasbourgeoise et dans les communes du SCOTERS

  • Et si on plantait des arbres pour adapter la ville au changement climatique ?

    Télécharger
    Note de l'ADEUS n°190 : Energie/Environ
    PDF | 4.0 MB

Sur le même thème

Vers des territoires producteurs d’énergie renouvelable
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°215 : énergie

Vers des territoires producteurs d’énergie renouvelable

Dans un contexte de transition énergétique, les élus et les collectivités deviennent des acteurs de premier plan dans l’appropriation et le portage des projets d’énergies renouvelables ( EnR ) sur leur territoire. La connaissance du potentiel en EnR permet d’identifier les ressources du terr ++

Vers des territoires sobres en énergie : quels choix d’organisation territoriale ?
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°214 : énergie

Vers des territoires sobres en énergie : quels choix d’organisation territoriale ?

Les élus et les collectivités deviennent des acteurs incontournables pour accompagner et maîtriser la transition énergétique sur leur territoire. Dans ce contexte, où l’énergie redevient une composante du projet de territoire, la réduction des consommations d’énergie des ménages et des entre ++

Transition énergétique : quels enjeux pour les territoires ?
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°209 : énergie

Transition énergétique : quels enjeux pour les territoires ?

Le XXIe siècle est confronté à une problématique énergétique forte, qui s’inscrit en outre dans un défi écologique et climatique. Décentralisation des systèmes de production d’énergie, diversification du mix énergétique, réduction des consommations, baisse des émissions de gaz à effet ++