L’usage de la voiture particulière au rythme des pendulaires

Les Notes de l'ADEUS n°144 axe 1
Déplacement

L’usage de la voiture particulière au rythme des pendulaires

Si ces dernières années ont montré une diminution sensible de l’usage de la voiture particulière dans la Communauté urbaine de Strasbourg, elle reste le mode de déplacement privilégié à l’échelle du Bas-Rhin. Son utilisation massive dans les déplacements domicile/travail mérite d’autant plus d’attention que ces derniers représentent 40 % des distances quotidiennes produites en voiture dans le Bas-Rhin, soit 9 000 000 de km.

Pour les ménages, la collectivité et la société dans son ensemble, cet usage massif de la voiture a un coût à la fois économique, social et environnemental. D’une part, la charge du réseau sur certains axes et à certaines heures constitue un véritable enjeu en termes de fluidification du trafic et des émissions de polluants. D’autre part, la charge que représentent les déplacements dans le budget d’un nombre important de ménages contribue à les rendre plus vulnérables face au renchérissement futur des prix de l’énergie.

Si certaines alternatives à la voiture particulière (modes actifs, transports collectifs) ont montré des évolutions positives ces dernières années, d’autres, comme le covoiturage, demandent encore à ce qu’on en mesure les potentialités. Dans cette perspective, les analyses réalisées par l’ADEUS examinent, à travers le prisme des horaires et des territoires de résidence et de travail, le nombre de personnes susceptibles de rentrer dans une logique de covoiturage, en dehors de toute considération des éventuels freins, à la fois psychologiques et sociaux.

  • L’usage de la voiture particulière au rythme des pendulaires

    Télécharger
    Note de l'ADEUS 144 : Déplacement
    PDF | 2.2 MB

Sur le même thème

Pour un Grenelle des mobilités : ouvrons le débat
Autre

Pour un Grenelle des mobilités : ouvrons le débat

Dans le prolongement des Assises Nationales de la Mobilité, l’ADEUS pilote le « Grenelle des Mobilités ». Elle a élaboré un premier document avec l’ Eurométropole de Strasbourg et la Région Grand Est , servant de « manifeste » pour ouvrir le débat entre les acteurs des déplacements et l ++

Mobilité professionnelle et socio-démographique dans le Grand Est
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°245 : Déplacement

Mobilité professionnelle et socio-démographie dans le Grand Est

L’âge des individus structure fortement la distance entre domicile et travail, dans une logique où les plus jeunes habitent plus loin. Cette relation retranscrit la difficulté croissante pour chaque génération à trouver un logement aussi proche de son travail que la génération précédente. Au-d ++

De l'autoroute au boulevard, repenser la métropole
axe 1

De l'autoroute au boulevard, repenser la métropole

Synthèse 34e rencontre : Cycle "Penser autrement l'aménagement"

Nous démarrons ce cycle avec Paul Lecroart, urbaniste senior à l’Institut d’Aménagement et d’ Urbanisme (IAU) de la Région Île-de-France, l’agence la plus importante du réseau de la FNAU. Il y intervient depuis 1991 sur le rôle des grands projets urbains dans la transformation des métropol ++

50 ans en 2017 !
7 mn pour mieux connaître l’ADEUS et ses missions