Les mutations économiques renforcent les spécificités territoriales

Les mutations économiques renforcent les spécificités territoriales axe 1

Etude réalisée dans le cadre d’un partenariat entre l'Agence de développement et d'urbanisme de l'agglomération strasbourgeoise et la Direction régionale de l’Insee du Grand Est.

Ces trente dernières années, le paysage économique du Grand Est s'est profondément transformé. Sous l'effet de la mondialisation et des restructurations économiques, les activités productives ont perdu 200 000 emplois dans l'ensemble du Grand Est en faveur des activités présentielles, au service de la population locale. Entre 1982 et 2013, le nombre d’emplois de la sphère présentielle a augmenté de 350 000 et représente désormais deux tiers de l’ensemble des emplois. Ces mutations économiques de grande ampleur s'accompagnent d'une répartition spatiale de l'emploi de plus en plus hétérogène au sein du Grand Est. Les fonctions productives se regroupent autour des grands pôles d'emploi régionaux, nationaux et frontaliers : Strasbourg, Paris, Luxembourg et Bâle. Les grandes agglomérations de la région concentrent de plus en plus population, emploi et fonctions stratégiques. Parmi les territoires éloignés des pôles, certains développent une économie présentielle par leurs attraits touristiques, malgré un déclin démographique.

  • Télécharger
    Les mutations économiques renforcent le
    PDF | 1.9 MB

Sur le même thème

Production et circulation des richesses dans le Grand Est : Les réciprocités territoriales en question
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°254 : économie

Production et circulation des richesses dans le Grand Est : Les réciprocités territoriales en question

Dans un monde en changement, avec d’importantes transitions en cours, notamment sur le plan économique, la connaissance des mécanismes de transformation de nos territoires est fondamentale pour les stratégies de territoire et les politiques publiques. De quoi est faite la richesse des territoires ? ++

Le système alimentaire local bas-rhinois : Première analyse
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°253 : économie

Le système alimentaire local bas-rhinois : Première analyse

Un système alimentaire peut être défini comme étant « la manière dont les hommes s’organisent, dans l’espace et le temps, pour obtenir et consommer leur nourriture » (Malassis, 1994). L’étude du système alimentaire d’un territoire conduit donc à explorer le processus mis en œuvre pour fo ++

Les copublications de l’AURM et de l’ADEUS n° 02
axe 1

Les copublications de l’AURM et de l’ADEUS n° 02

L'artisanat en Alsace : Enjeux de la transmission-reprise d’entreprises

L’ AURM et l’ADEUS, en partenariat avec la Chambre de Métiers d’Alsace (CMA), se sont associées pour réaliser trois brochures sur l’artisanat alsacien. Conçues aussi bien pour les artisans que pour les pouvoirs publics et les partenaires de l’artisanat, elles permettent de percevoir les dyna ++

Mots-clés associés : , ,