Métropolisation

Le processus de métropolisation est une dynamique de concentration des fonctions économiques supérieures (liées notamment à la recherche et à l’innovation, à la finance, à l’organisation des échanges) et aux éléments de rayonnement international (culture, loisirs et « mass médias », grands évènements) dans un nombre limité de grandes régions urbaines qui exercent généralement une grande attractivité démographique en raison de leur dynamisme économique. De ce fait, la métropole n’est plus seulement « une grande ville » qui fournit des services (universités, grands hôpitaux,) et administre son aire d’influence régionale. C’est surtout un « noeud » de l’économie monde au travers d’un rôle particulier dans le système d’innovation, de production, d’échanges et de consommation. Au-delà de cette dimension « objective », la métropolisation est aussi une stratégie d’aménagement et de développement territorial pour certaines grandes villes. On rejoint ici le « marketing urbain » : l’objectif est d’apparaître comme une métropole pour espérer « tirer son épingle du jeu » de la concurrence entre les villes.