Programme de travail partenarial 2017 de l'ADEUS

Programme de travail partenarial Axe 5
2017

Se construire ensemble dans un monde devenu complexe

Depuis 50 ans, nous avons glissé dans un autre monde, sans que nous y prenions gare.

En 1967, en marge de la création de la Communauté urbaine de Strasbourg, Pierre Pflimlin, maire de Strasbourg, fondait avec l’État, le département du Bas-Rhin et la Région Alsace, l’Agence d’urbanisme de l’agglomération strasbourgeoise, principalement pour mener l’étude du Schéma directeur de la région strasbourgeoise (SDAU) à l’échelle quasiment de ce que nous appelons maintenant le SCOTERS. Depuis, l’AUAS a troqué son nom pour celui de l’ADEUS, élargi son territoire d’intervention à la moitié de l’Alsace, enrichi ses savoir-faire pour s’adapter aux besoins constamment renouvelés de nos villes, campagnes urbaines et métropole.

Le rôle d’une agence, donné par le législateur, est stable dans le temps : dans un esprit d’intérêt général, l’association est au service des élus dans leurs décisions d’aménagement du territoire, c’est-à-dire le quotidien de la vie des gens et des entreprises. L’Agence entrepose et traite des milliers de données et d’indicateurs, pour que soit connu le besoin de foncier des entreprises. Pour saisir les aspirations des jeunes en termes d’habitat. Pour comprendre comment appuyer les plus vulnérables, les plus innovants, et tout un chacun. Décrypter les enjeux d’une société qui évolue et les restituer aux élus, afin qu’eux, dans leur rôle et en connaissance de cause, décident. L’Agence est un lieu d’une grande expertise technique, qui sert de pivot entre l’Etat, les différentes collectivités, les SCoT et intercommunalités, les milieux socio-économiques, pour faciliter la coordination et l’harmonisation des politiques publiques. C’est aussi une plateforme collaborative entre ceux-là, c’est-à-dire ses membres.

Peu connue du grand public, l’ADEUS a pourtant joué un rôle de premier plan dans l’émergence de grands projets comme le tram, le jardin des deux Rives, aux côtés des acteurs concernés, dont nos amis allemands. Au fil des décennies, la montée en compétence des collectivités et le repositionnement de l’Etat, mais aussi la société de l’opinion, l’ont poussée à muscler ses capacités d’anticipation, d’organisation de débats et d’objectivation.

En 2017, un travail important de l’Agence sera de faciliter l’émergence d’une vision stratégique des alliances territoriales qui embarqueront nos villes et campagnes dans une dynamique de développement positive.

Il s’agit d’ancrer la région Grand Est dans la très dynamique grande région transfrontalière « Grand Est et ses voisins », dorénavant notre périmètre de référence. De conforter l’arrimage des grandes agglomérations en une virgule de Karlsruhe à Reims, autour de projets communs. De renforcer les apports entre la métropole, les villes petites et moyennes et les campagnes, à l’échelle de l’Alsace, pour se construire solidairement au sein de la nouvelle grande région. Avec les Vosges et les plaines de Champagne Ardenne. Enfin, d’accompagner le repositionnement de chaque commune, au sein de chaque intercommunalité, au sein du paysage institutionnel nouveau maintenant installé.

Souhaitons à l’ADEUS de continuer à explorer les nouveaux horizons comme elle le fait depuis un demi-siècle !

Anne PONS
Directrice générale de l'ADEUS

  • Télécharger
    Programme de travail partenarial 2017
    PDF | 17.2 MB

Sur le même thème

Rapport d'activités de l'ADEUS 2016
Axe 5

Rapport d'activités 2016

Les prémisses d’un renouvellement de la vision du territoire

En 2016, par son rôle de pivot et la mise en regard de ses travaux, l’Agence a souhaité soutenir les prémisses d’une vision globale stratégique, territorialisée, à l’échelle stimulante « Grand Est et ses voisins ». En effet, tel est désormais notre périmètre de référence. Le séminair ++

Rapport d'activités 2015
Axe 5

Rapport d'activités 2015 Tätigkeitsbericht 2015

Préparer de grands changements prévisibles

L’adaptation à de grands changements, prévisibles mais mal connus, a été au coeur des travaux de l’ADEUS en 2015. Nous commençons à pressentir le monde dans lequel nous sommes en train collectivement de nous engager. D’abord, les évolutions de la société et de ce qu’on a appelé les ++

Programme de travail 2016
Axe 5

Programme de travail partenarial : 2016 Partnerschaftliches arbeitsprogramm 2016

2016, une opportunité rare de repositionnement collectif

Le monde a changé et continue de muter. Nous savions que la société évolue, dans un mouvement puissant comme une lame de fond : atomisation des modes de vie et hyper individuation, mobilité au cœur des valeurs, numérique, rapport au collectif… Nous découvrons en 2016 de façon concrète et ++