Les loyers sociaux dans le Bas-Rhin : une réalité à décrypter

Les Notes de l'ADEUS n°225 axe 1
Habitat

Les loyers sociaux dans le Bas-Rhin : une réalité à décrypter

Si le logement social est sans cesse renforcé par les évolutions législatives, c’est que son rôle est primordial dans le développement des territoires.

Car, outre ses capacités à permettre aux ménages modestes d’accéder à des biens en adéquation avec leurs aspirations, il est également un levier pour une plus grande diversité sociale dans tous les territoires.

Mais encore faut-il que les niveaux des loyers sociaux soient suffisamment accessibles pour permettre d’atteindre ces objectifs.

Contrairement à une idée reçue, les loyers sociaux sont loin d’être homogènes et varient fortement selon des paramètres comme le type de financement. Ainsi, en 2015, les loyers sociaux dans le Bas-Rhin oscillent entre 4,46 €/m² de surface habitable pour les moins chers à plus de 7 €/m² pour les plus chers.

De plus, les loyers sociaux ne sont pas toujours inférieurs à ceux pratiqués dans le locatif privé, notamment dans les territoires où ce dernier est peu attractif (vétusté, consommation énergétique élevée, etc.).

De là, deux questions majeures se posent aujourd’hui : quels sont les facteurs explicatifs de l’hétérogénéité des prix des loyers sociaux ? Quelle complémentarité et quelle concurrence avec le locatif privé ?

Ces questions renvoient à des enjeux forts pour les politiques publiques de l’habitat. à l’heure de la rationalisation des budgets, celles-ci gagneraient en effet à optimiser leurs aides au logement social au plus près des besoins des ménages et à le positionner en fonction des réalités locales de chaque territoire.

  • Les loyers sociaux dans le Bas-Rhin : une réalité à décrypter

    Télécharger
    Note de l'ADEUS 225 : Habitat
    PDF | 1.4 MB

Sur le même thème

Observatoire local des loyers du Bas-Rhin, Résultat 2016
axe 1

Observatoire local des loyers du Bas-Rhin, Résultats 2016

Engagée depuis de nombreuses années dans les questions d’observation des loyers du parc privé, l’Agence de développement et d’urbanisme de Strasbourg (ADEUS) a été désignée par ses partenaires, fin 2012, pour mettre en place l’Observatoire Local des Loyers (OLL), porté par le Ministère du ++

Métroscope : 50 indicateurs clés pour les métropoles françaises
Autre

Métroscope

50 indicateurs clés pour les métropoles françaises

50 indicateurs originaux, s’appuyant sur des statistiques nationales et des données collectées sur les territoires, rendent compte des dynamiques métropolitaines, de la qualité de vie et de la cohésion sociale, de l’attractivité et du rayonnement de ces quinze métropoles françaises, en associant ++

Précarité énergétique : Les consommations liées au chauffage dans les logements du Bas-Rhin
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°202 : Habitat/Energie Die Themenblätter der ADEUS n°202: Habitat/Energie

Précarité énergétique : Les consommations liées au chauffage dans les logements du Bas-Rhin

Les charges d’énergie liées au logement représentent un poids de plus en plus considérable dans le budget des ménages. Parmi elles, c’est le chauffage qui pèse le plus lourdement dans le budget. Avec des factures de chauffage alourdies par la rigueur du climat, la taille et l’ancienneté des ++

Mots-clés associés : , , ,

38e rencontre des agences d'urbanisme : Construire l'Europe des lieux et des liens

50 ans en 2017 !
7 mn pour mieux connaître l’ADEUS et ses missions