Mobilités professionnelles dans la région Grand Est

Les Notes de l'ADEUS n°219 axe 1
Déplacement

Mobilités professionnelles dans la région Grand Est

En 2012, ce sont près de 2,3 millions d’actifs résidants occupés qui sont concernés par les migrations professionnelles dans la région Grand Est. La majeure partie d’entre eux (91 %) résident et travaillent au sein de la région Grand Est, 2 % travaillant dans une autre région française et 7 % à l’étranger, principalement dans les pays limitrophes : Luxembourg, Suisse, Allemagne et Belgique.

L’étude des liens domicile-travail au sein de la région Grand Est permet de mesurer la relation entre les différents territoires qui la composent et d’évaluer le degré de porosité entre les anciennes régions. Cette exploration permet par ailleurs de jauger l’intensité des relations avec les pays limitrophes, caractéristique singulière de cette nouvelle grande région française.

Enfin, l’étude des liens entre lieux de résidence et lieux de travail permet d’éclairer la façon dont les différents territoires s’organisent et s’articulent au quotidien. Elle permet, ce faisant, d’éclairer en quoi cette organisation, ainsi que les héritages des politiques publiques, façonnent la mobilité.

  • Mobilités professionnelles dans la région Grand Est

    Télécharger
    Note de l'ADEUS 219 : Déplacement
    PDF | 2.9 MB

Sur le même thème

Mobilité professionnelle et socio-démographique dans le Grand Est
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°245 : Déplacement

Mobilité professionnelle et socio-démographie dans le Grand Est

L’âge des individus structure fortement la distance entre domicile et travail, dans une logique où les plus jeunes habitent plus loin. Cette relation retranscrit la difficulté croissante pour chaque génération à trouver un logement aussi proche de son travail que la génération précédente. Au-d ++

De l'autoroute au boulevard, repenser la métropole
axe 1

De l'autoroute au boulevard, repenser la métropole

Synthèse 34e rencontre : Cycle "Penser autrement l'aménagement"

Nous démarrons ce cycle avec Paul Lecroart, urbaniste senior à l’Institut d’Aménagement et d’ Urbanisme (IAU) de la Région Île-de-France, l’agence la plus importante du réseau de la FNAU. Il y intervient depuis 1991 sur le rôle des grands projets urbains dans la transformation des métropol ++

Observatoire de la mobilité : 2016 en chiffres
axe 1

Les Notes de l'ADEUS n°244 : Déplacement

Observatoire de la mobilité : 2016 en chiffres

L’Observatoire de la mobilité de l’ADEUS est la plateforme d’échange et de suivi des partenaires de l’Agence concernant les problématiques de mobilité. Depuis 2009, cet Observatoire de la mobilité publie annuellement un rapport synthétique, qui recueille et analyse l’essentiel des donné ++

Mots-clés associés : , ,