Les rencontres de l'ADEUS

De l'autoroute au boulevard, repenser la métropole

De l'autoroute au boulevard, repenser la métropole

Conférence de Paul Lecroart, Urbaniste Senior à l’IAU

Le projet de contournement ouest de Strasbourg (COS), en drainant une partie du trafic de l’A35, est une opportunité pour lancer la réflexion sur le devenir de cette autoroute urbaine et sur les opportunités et risques en matière d’aménagement.

Nous connaissons les problématiques de mobilité, mais peu les impacts d’une transformation d’un ouvrage majeur qui traverse une agglomération de la taille de la métropole strasbourgeoise, une métropole qui est liée, avec son autoroute urbaine, aux territoires de l’aire métropolitaine transfrontalière qui correspond plus ou moins au Bas-Rhin.

Seule une prise en compte des enjeux urbains dans toute leur diversité permettra de proposer les meilleures orientations d’aménagement pour l’aire métropolitaine transfrontalière. Naturellement, il y a des enjeux de mobilité et d’accessibilité, mais il y a aussi des enjeux environnementaux, d’autres d’attractivité économique de la métropole, d’autres de mixité sociale ou de politique de l’habitat, etc.

De tels travaux ne sauraient engager une seule collectivité, ni se limiter à une problématique de transports ou de déplacements. C’est pour cette raison que les réflexions en cours ont besoin d’être alimentées par d’autres démarches et leurs enseignements.

J’ai demandé à l’Agence de réfléchir à une démarche d’échange et de partage avec les acteurs locaux pour anticiper la mise en service du COS en 2020 et le changement qu’il entraîne pour notre territoire, et notamment pour l’A35 et ses abords. Cette démarche doit nous permettre de sortir des schémas connus de la planification et de l’organisation des transports et de faire émerger, avec les différents acteurs du territoire, un nouveau modèle d’aménagement de type IBA à la française.

Nous démarrons ce cycle avec Paul Lecroart, urbaniste senior à l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme (IAU) de la Région Île-de-France, l’agence la plus importante du réseau de la FNAU. Il y intervient depuis 1991 sur le rôle des grands projets urbains dans la transformation des métropoles européennes. De Montréal à Séoul, en passant par Birmingham, Amsterdam, Barcelone, Berlin, Copenhague, Londres…, il observe la transformation des métropoles par la reconversion de leurs voies rapides en avenues intégrées au tissu urbain. Ses centres d’intérêt portent sur les processus de transformation des espaces métropolitains, les liens entre l’urbanisme et les mobilités, les projets urbains innovants et l’espace public.

Comprendre les bases de ce type de transformation, identifier les conditions pour y arriver et en partager les enjeux sont les premières briques de ce cycle et c’est ce que nous avons demandé à Paul Lecroart de partager avec nous pour repenser la métropole.

Robert Herrman
Président de l'ADEUS

34e rencontre de l'ADEUS

50 ans en 2017 !
7 mn pour mieux connaître l’ADEUS et ses missions